Skip to main content

11 bienfaits liés à l’abandon du tabac pour vous motiver

Il ne faut jamais renoncer à arrêter. Que vous vous prépariez à faire votre première tentative ou à recommencer, ou encore si vous faites présentement une tentative pour arrêter de fumer, la clé est de rester motivé.

Vous connaissez sans doute un peu maintenant les principales raisons pour arrêter de fumer, mais il est crucial que vous identifiiez celles qui sont les plus importantes pour vous afin de transformer la motivation initiale en volonté durable.[1]

Pour vous aider, nous avons compilé les plus grands bienfaits liés à l’abandon du tabac. Peu importe la méthode que vous choisirez, il y a de nombreuses raisons de devenir non-fumeur et de la rester. Que vous ayez commencé à réfléchir à abandonner pour des raisons de santé, d’apparence, de finances ou en raison de l’impact que vous avez sur votre entourage, revenez consulter cette liste afin de garder l’œil sur votre objectif.

1. Le cœur – Même léger, le tabagisme endommage le cœur et les vaisseaux sanguins. Cela peut entraîner une maladie coronarienne, c’est-à-dire une accumulation de plaque dans les artères coronaires qui irriguent le cœur de sang enrichi d’oxygène. Lorsque le débit sanguin est entravé ou bloqué, une crise cardiaque ou d’angine peut survenir.[2] L’abandon du tabac peut réduire ce risque significativement. Après un an, le risque de maladie cardiaque lié au tabagisme est en effet réduit de moitié.[3]

2. Réduction du risque de cancer des poumons – En plus des avantages sur le cœur, il s’agit d’un des bienfaits majeurs sur la santé liés à l’abandon du tabac. Par rapport aux non-fumeurs, les fumeurs présentent un risque jusqu’à 20 fois plus élevé de mourir du cancer du poumon.[4] Le tabagisme augmente aussi le risque d’autres cancers. Si vous persévérez dans votre démarche pour mener une vie sans fumée, vous pouvez significativement réduire ces risques. Cela peut sembler bien loin, mais si vous réussissez à accumuler dix ans sans fumer, vous pouvez réduire votre risque de cancer de moitié, comparativement à un fumeur.[5]

3. Vous économiserez beaucoup d’argent – Les cigarettes coûtent cher et peu importe combien de cigarettes vous fumiez chaque jour, vous ne dépensez plus cet argent. Pour avoir une meilleure idée de la somme que vous économiserez, le site web de NICORETTE contient une calculatrice des économies en cigarettes.

4. Vos sens se réveilleront. Si vous aimez la bonne chère, le bienfait lié à l’abandon du tabac est alors énorme. Le tabagisme émousse le goût et l’odorat, ce qui signifie que si vous renoncez au tabac, vous remarquerez que la nourriture a meilleur goût. Cela se produira dès quelques jours après avoir fumé votre dernière cigarette,[6] alors si vous l’avez déjà remarqué, ne lâchez pas!

5. Plus longue vie – Les hommes qui arrêtent de fumer à 30 ans ajoutent potentiellement jusqu’à dix ans à leur espérance de vie. Même ceux qui écrasent à 60 ans prolongent potentiellement leur espérance de vie de trois ans.[7]

6. Votre peau aura meilleure apparence.[8] Les effets potentiels du tabagisme sur la peau sont mis en relief dans une étude portant sur des jumeaux identiques; un qui fumait environ un paquet par semaine et l’autre qui ne fumait pas. L’étude a montré que le jumeau fumeur présentait « un vieillissement plus sévère de la peau ».[9] L’affaissement de la peau, les rides et une décoloration de la peau[10] peuvent tous être des effets du tabagisme. Si vous souhaitez avoir une belle peau, restez loin des cigarettes.[11]

7. Adieu au tabagisme hivernal – Vous n’aurez plus à chercher un endroit pour griller une cigarette, ce qui signifie que vous pourrez dire adieu aux cigarettes fumées à l’extérieur sous les températures glaciales des hivers canadiens.  

8. Mieux respirer – Pendant que vous vous ajustez à une vie sans cigarettes, vos poumons se détendent et se remplissent d’une plus grande quantité d’air, ce qui vous permet de mieux respirer.[12]

9. Sentir meilleur – Lorsque vous fumez, votre maison, vos vêtements, votre voiture, même votre haleine sentent la cigarette. Vous ne le sentez probablement plus, mais les gens que vous rencontrez remarquent toujours cette odeur désagréable. La bonne nouvelle, c’est que cela commencera à changer dès que vous écraserez.

10. Arrêter de ronfler – La recherche a montré que le tabagisme accroît le risque de ronfler, même chez les fumeurs passifs. La bonne nouvelle, c’est que l’étude a aussi montré que les ronflements étaient moins fréquents chez les ex-fumeurs que chez les fumeurs actuels,[13] donc si vous ronflez, renoncer au tabac vous aidera peut-être.

11. Votre entourage – En mettant fin à votre tabagisme, vous réduisez les chances qu’il nuise à vos proches. D’après la Société canadienne du cancer, plus de 250 Canadiens perdent la vie chaque année des suites du cancer du poumon après l’exposition prolongée à la fumée secondaire.[14]