Skip to main content

Comment arrêter de fumer à l’aide d’une thérapie de remplacement de la nicotine

L’abandon du tabac est une lutte incessante, caractérisée par de fortes envies, des symptômes de sevrage et un dévouement sans faille dans le but de mettre cette mauvaise habitude K.-O. une fois pour toutes.

Pour réussir, beaucoup se tournent vers la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) pour les épauler.

Ces produits qui contiennent de petites doses de nicotine aident à combattre les symptômes de sevrage en fournissant à l’organisme la nicotine dont il est dépendant.[1] Au contraire des cigarettes, les produits antitabagiques sont exempts des produits chimiques néfastes ou des carcinogènes ou toxines cancérigènes, comme le goudron ou le monoxyde de carbone.[2]

Lorsqu’elle est utilisée correctement, la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) peut doubler vos chances de réussir à arrêter de fumer.[3] Pour maximiser vos chances de succès, voici tout ce que vous devez savoir pour tirer le maximum de ces produits d’aide antitabagique :  

1. Déterminez si elle vous convient

Bien que beaucoup de personnes optent pour la méthode pour arrêter d’un seul coup, d’autres préfèrent se fier à un peu d’aide. Si cette description vous ressemble, la TRN est peut-être la solution que vous recherchez. Avant de prendre votre décision, il importe de savoir d’avance que les produits de TRN ne sont pas indiqués pour:[4]

  • Les femmes enceintes ou qui allaitent
  • Les personnes allergiques à la nicotine 
  • Les personnes de moins de 18 ans
  • Les personnes atteintes d’un problème cardiaque ou d’une affection cardiaque sous-jacente

Il faut lire l’étiquette et la notice d’emballage des produits de TRN avant de les utiliser.  

2. Déterminez le type de thérapie de remplacement de la nicotine qui vous convient  

Vu le grand choix de produits antitabagiques sur le marché, il pourrait être intimidant d’en choisir un qui vous convient. Aucune forme de TRN n’a prouvé sa supériorité par rapport à une autre sur les plans de l’efficacité ou du taux de réussite.[5] Pour déterminer quelle méthode vous convient le mieux, vous devez analyser votre mode de vie et vos habitudes liées au tabagisme.

Recherchez-vous une option commode qui convient à votre mode de vie actif? Ou recherchez-vous plutôt une forme progressive de thérapie qui consiste en une application plusieurs fois par jour?  

Voici les options populaires de TRN:

Timbre
Les timbres de nicotine sont une option commode puisqu’ils ne doivent être appliqués qu’une seule fois par jour. Vous pouvez porter le timbre discrètement sous vos vêtements et il administre une dose contrôlée de nicotine à l’organisme pendant une période prolongée.[6]

Gomme
La gomme de nicotine soulage rapidement et efficacement les fortes envies et symptômes de sevrage. Vous réduisez graduellement votre apport de gomme en diminuant le nombre de morceaux que vous mâchez chaque jour. Cela se produit habituellement sur plusieurs mois. Vous pouvez aussi choisir parmi une gamme de saveurs, dont : Menthe givrée, Frissons extrêmes, Menthe fraîche, Fruits frais et Cannelle.[7]

Inhalateur
L’inhalateur est composé d’un embout buccal et d’une cartouche remplaçable de nicotine. Lorsque vous tirez sur l’embout buccal, la cartouche libère de la nicotine pour vous aider à soulager vos envies. Et, puisque vous le tenez comme une cigarette, il garde vos mains occupées.[8]

3. Suivez les instructions

Peu importe quel type de thérapie de remplacement de la nicotine vous choisissez, vous en tirerez le maximum si vous suivez les directives sur l’emballage. Que ce soit le moment de prendre le vaporisateur ou la façon de mâcher la gomme, il est important de savoir ce que vous faites.  

L’emploi irrégulier de la thérapie de remplacement de la nicotine pendant une période insuffisamment longue est l’un des problèmes souvent rencontrés par les fumeurs. Les chiffres issus de l’Ontario Tobacco Research Unit indiquent que seule une personne sur quatre utilise les timbres de nicotine pendant assez longtemps.

Dans le cas du timbre, comme NICODERM, le délai d’emploi recommandé est d’au moins 10 semaines. Pour la gomme, comme NICORETTE, le est d’au moins 3 mois.

Que dois-je savoir d’autre au sujet de la TRN?

-  Prendre chaque dose de TRN comme il vous a été recommandé. Ne pas modifier la posologie; cela pourrait avoir un effet sur l’efficacité du médicament.[9]

- Il est possible d’associer le timbre de nicotine à d’autres TRN, mais avant de le faire, consultez votre médecin ou professionnel de la santé pour confirmer qu’il s’agit bien de la meilleure solution.

 [CC[1]See comment in English and advise if copy needs to be updated.