Conseils pour arrêter de fumer pour de bon

Il n’existe pas d’approche universelle pour renoncer au tabac. Une stratégie peut très bien fonctionner pour une personne, mais pas pour une autre.

Environ six pour cent des fumeurs sont capables d’arrêter durant une tentative donnée sans l’aide de médicaments ou autres.[1] Pour le reste des fumeurs qui souhaitent arrêter, certaines stratégies peuvent leur donner un coup de pouce.  

Cherchez-vous à augmenter vos chances de vous débarrasser de cette habitude pour de bon? Utilisez les facteurs ci-dessous :

Choisissez une journée pour commencer qui est relativement exempte de stress.

Beaucoup de personnes fument lorsqu’elles sont stressées et les fumeurs rapportent souvent que la cigarette les aide à soulager la sensation intense de pression, d’anxiété ou de tension.[2] Quel jour est la meilleure journée pour arrêter? Cela dépend de votre situation personnelle. Choisissez une journée qui comporte la quantité la plus faible de stress; peut-être est-ce une journée moins occupée au travail, ou une journée durant laquelle vous serez entouré de vos amis et de votre famille pour obtenir de l’appui.

Reconnaissez vos déclencheurs et évitez les endroits où vous pourriez être tenté de fumer.

Lorsque vous fumez, certaines activités et personnes, et certains endroits sont liés à votre habitude. Aussi appelés « déclencheurs », ces facteurs peuvent grandement influencer votre désir de fumer, surtout lorsque vous faites une tentative pour arrêter. 

Tentez de prévoir vos déclencheurs et concevez un plan pour composer avec eux. Par exemple : passez plus de temps avec des non-fumeurs, allez dans des restaurants ou des terrasses qui interdisent de fumer sur les lieux et évitez la caféine, un déclencheur éprouvé de fortes envies de nicotine.[3]

● Déterminez quelle stratégie fonctionnera le mieux pour vous.

Si vous cherchez à renoncer au tabac, vous savez sans doute qu’il existe d’innombrables façons pouvant vous sevrer de cette habitude. Certains spécialistes favorisent l’aide de la thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) pour vous sevrer du tabac, alors que d’autres croient en la volonté et en mettre fin à l’habitude d’un seul coup.  

Peu importe la méthode que vous choisissez, il importe de noter que les personnes qui arrêtent de fumer avant 50 ans réduisent de moitié leur risque de mourir dans les 15 prochaines années, comparativement aux personnes qui continuent de fumer.[4]

Alors, quelle stratégie vous convient le mieux? La meilleure façon de le découvrir est par tâtonnements. Pour une méthode rapide et efficace, tentez d’arrêter d’un seul coup. Si les symptômes de sevrage sont trop intenses pour vous, tournez-vous vers une TRN comme deuxième stratégie ou tentative. Les options populaires de TRN sont : inhalateur, pastilles, timbre, gomme, etc.

N’oubliez pas, la nicotine crée une dépendance très puissante, et il faut habituellement plusieurs tentatives avant de réussir pour de bon.[5] Restez positif, déterminé et, en un rien de temps, vous serez non-fumeur.

 [CC[1]If this stat is changed to “5%” as per comment in English copy, French should say:

cinq pour cent